Innovation RH

Travailler avec la génération Y

Les « conflits générationnels » ont toujours existé dans l’entreprise. Mais aujourd’hui, le fossé qui existe entre les jeunes actifs et les « seniors » de l’entreprise est peut-être plus important que jamais. Ce phénomène marqué de discorde intergénérationnelle s’explique tout d’abord par des avancées technologiques et sociologiques extrêmement (trop ?) rapides.
Ce qui attire les jeunes diplômés aujourd’hui c’est le tout connecté, mais aussi des notions de bien-être, d’équilibre vie privée/vie professionnelle, d’éthique, de mobilité, de flexibilité ou d’engagement or les managers « d’ancienne génération » ne partagent pas forcément les mêmes besoins, le même vécu ou les mêmes valeurs. De ce fait il existe une certaine difficulté à cohabiter.
Les jeunes dits « de la Génération Y » sont en réalité fortement demandeurs : ils souhaitent se développer, recherchent plus que jamais une forme d’épanouissement professionnel passant par la reconnaissance. Qui d’autre qu’une personne d’expérience pour les y aider ? Si eux apportent de nombreuses compétences techniques et des savoirs encore frais, capables de dynamiser ou de redynamiser l’entreprise, ce n’est que grâce à tout ce que d’autres – plus expérimentés – savent de leur marché, de l’entreprise et de son secteur d’activité qu’ils seront à même d’apporter concrètement leur pierre à l’édifice. Et inversement, ils aideront les managers à grandir encore, à se développer et à embarquer à bord d’un train que personne ne souhaite manquer.

Découvrez l'article complet sur Harvard Business Review
http://www.hbrfrance.fr/chroniques-experts/2014/05/2354-travailler-avec-...

Partager sur :