Innovation Managériale

L’exemple NETFLIX

La nouvelle culture managériale commence par les valeurs.
Elles définissent l'état d'esprit et les comportements communs, c'est-à-dire la culture de l'entreprise. Ici, la vraie différence est qu'elles sont réellement à la base du recrutement et de la promotion des salariés. Y adhérer est une condition première. Elles viennent avant même l'attente de performance, pourtant très valorisée mais dans un cadre collectif.
Ce cadre comportemental permet à l'entreprise de donner une grande liberté aux acteurs. Avec le moins de process possible, les mots d'ordre sont d'associer créativité et autodiscipline d'une part, liberté et responsabilité de l'autre. Concrètement, pas de contrôle des horaires et, plus encore, pas de contrôle du nombre de jours de vacances. Chacun en prend en fonction de ses besoins et en tenant compte de sa responsabilité professionnelle. Les rares process constituent un cadre minimal pour favoriser le travail collectif et simplifier la vie des acteurs. Ils ne se substituent pas au bon sens des acteurs et à leur capacité d'apporter de l'intelligence situationnelle. L'attention portée à la rétention des collaborateurs est très forte. Elle conduit à préconiser de les payer au plus haut du marché. Pas question de les classer les uns par rapport aux autres, la seule comparaison acceptable est leur valeur par rapport au marché. Pas de titres, non plus, considérés comme inutiles.

Ce type de pratique managériale garantit à Netflix d'attirer et de donner envie aux meilleurs talents de contribuer au travail d'équipe en donnant le meilleur d'eux-mêmes.

retrouvez l'article complet sur les échos business:
http://business.lesechos.fr/directions-generales/0203738070286-netflix-l...@2&mzk4GCIRUr7sBpbW.99

Partager sur :